Isolation thermique: économie d'énergie et protection de l'environnement

2016 September 21

La performance énergétique d'un bâtiment, considérée comme négligeable dans le passé, devient de plus en plus importante en raison des contraintes environnementales et des coûts croissants du combustible et de l'énergie. Ces arguments ont mis en évidence la nécessité de limiter la perte de chaleur des logements et permis le développement de solutions appropriées, créant ainsi un secteur en pleine croissance dans la construction moderne.

Une isolation thermique efficace des bâtiments doit avoir comme objectif, celui de garantir l'obtention d'une température correcte non seulement de l'air, mais aussi des murs, des sols et des plafonds. Pour avoir un sentiment de confort il faut que les murs de la maison soient très chauds mais pour les empêcher de se refroidir, ils doivent être isolés, c'est-à-dire autour d'eux une "couverture chaude" d'isolant.

L'isolation thermique réduit à la fois le chauffage et les émissions de polluants : si les bâtiments sont correctement isolés, ils dissipent moins de chaleur et nécessitent donc moins de combustible pour les chauffer, réduisant ainsi la quantité de CO2 dans l'environnement, limitant ainsi les émissions polluantes dans l'atmosphère.

TYPES D'ISOLATION THERMIQUE

- Isolation des murs de l'intérieur des chambres :

Ce type d'isolation permet de conserver les éléments architecturaux extérieurs inaltérés, il est moins cher car il n'a pas besoin d'échafaudage et constitue certainement la meilleure solution pour les bâtiments à usage discontinu : par exemple, pour un appartement de montagne utilisé uniquement le week-end car il permet pour obtenir un environnement qui, lorsque le système est allumé, se réchauffe rapidement car seul l'air est chauffé, et non la structure du mur.

- Isolation dans l'espace aérien :

Elle est faite entre une paroi externe de plus grande taille et une paroi interne avec une section plus petite dans laquelle le matériau isolant est interposé, normalement dans des dalles rigides, mais aussi des granules libres. L'isolation ainsi positionnée augmente considérablement l'inertie thermique du bâtiment par rapport au cas précédent.

- Isolation de l'extérieur ou de la gaine :

En isolant les murs de l'extérieur, tous les points froids sont éliminés et la capacité de stockage thermique du bâtiment augmente. Les murs chauffent, accumulent de la chaleur puis la retournent dans l'environnement. Un avantage certain de l'isolation est l'élimination totale et définitive des ponts thermiques, c'est-à-dire les points critiques (périmètre des cadres, coins, piliers insérés dans le mur) où la formation de moisissure est plus facile que jamais.

Avoir une maison à haute efficacité énergétique signifie contrôler la quantité d'énergie consommée pour répondre aux différents besoins et, surtout, avoir un contrôle sur les coûts d'exploitation. Le passage d'une classe G à une classe A est possible en réalisant ce que l'on appelle le « revêtement de revêtement ».

Krehome vous offrira l'isolation thermique la plus adaptée à vos besoins techniques et de design. Notre équipe d'experts suivra le travail étape par étape sans pour autant négliger les détails. Visitez-nous au showroom de Nicosia ou appelez le 0935638823.

Abonnez-vous à la Newsletter
Immédiatement une réduction de 10%